Recherche Enquêteur.trice terrain au sein de l’Observatoire du Samusocial (H/F)

Référence de l’annonce : enqoeh-030724

Notre groupement

30 ans de lutte sur le terrain contre l’exclusion

Le Samusocial de Paris est un acteur central de la lutte contre l’exclusion. Aller vers, accueillir, soigner et héberger les personnes et les familles en grande précarité sont au coeur de ses missions depuis trente ans. Organisé en Groupement d’Intérêt Public, il fédère les énergies d’équipes de professionnel.les et de partenaires publics et privés, autour de valeurs communes : l’égalité entre tous les individus, la solidarité collective pour venir en aide à toute personne en situation d’exclusion, la dignité pour toutes et tous.

L’environnement

L’Observatoire du Samusocial de Paris a pour mission d’identifier et d’analyser les problématiques des personnes en grande précarité. Son ambition est de produire des résultats et recommandations au bénéfice de l’ensemble de la population sans logement personnel en France. Les études menées visent à contribuer non seulement au développement des connaissances sur cette population, mais aussi à l’amélioration de la prise en charge (sanitaire et sociale) des personnes par des analyses permettant d’adapter et d’évaluer les politiques publiques de lutte contre l’exclusion.
Ses recherches sur les publics, les modes de prises en charge, et l’action publique, sont facilitées par l’accès aux terrains et données d’activités du Samusocial de Paris, même si elles ne se déploient pas uniquement dans le périmètre de l’institution.

La mission

Vous travaillerez sur le sur le projet Hebtiers.

L’enquête Hebtiers vise à décrire le recours à l’hébergement chez des tiers parmi les populations usagères de services d’aides et d’équipements publics franciliens habituellement fréquentés par les personnes sans domicile. Il s’agit à la fois de mesurer l’ampleur du recours à l’hébergement chez des tiers pour une population en situation de grande pauvreté, à risque d’être sans abri, et de décrire les trajectoires des personnes dans lesquels ce recours s’inscrit et les conditions de vie dans cet hébergement.
Le projet combine plusieurs volets d’enquête : fin juin 2023-début juillet 2023, une enquête « flash » a été menée auprès des personnes fréquentant des accueils de jour, bains-douches, espaces solidarités, restaurants solidaires, distributions alimentaires, PMI en Ile-de-France, soit des structures généralistes ou dédiées à des publics spécifiques (jeunes, femmes, personnes exilées). Dans chaque structure participant à l’enquête, elle a permis de décrire les situations de logement ou d’hébergement des personnes se rendant dans la structure, de dénombrer les personnes hébergées actuellement ou au cours des 12 derniers mois chez un tiers, de qualifier ce tiers et interroger sur la stabilité de cette situation.
Puis, à l'automne 2024, une enquête approfondie par questionnaire sera menée auprès de personnes hébergées ou l’ayant été au cours des douze derniers mois, usagères d’accueils de jour, pour décrire leurs conditions d’hébergement et leur parcours, résidentiel et migratoire. Le questionnaire de ce volet d’enquête aborde des questions sur les violences et la maltraitance. Un volet qualitatif d’entretiens auprès d’hébergés et d’hébergeurs pourra compléter cette approche.
Les résultats attendus de ce projet de recherche, à partir de 2025, permettront d’éclairer les réalités associées à cette forme d’hébergement peu visible, afin d’améliorer la prise en charge et l’accès aux services des personnes hébergées, et éventuellement de concevoir des dispositifs spécifiques pour les cibler.

Le poste

Les enquêteur.trices sont rattaché.e.s à l’Observatoire. Sous l’autorité de la, responsable d'études et de recherche, vous serez chargé.e de faire passer des questionnaires auprès de personnes se rendant dans des accueils de jour d’Île-de-France sélectionnés aléatoirement.

Ce travail se décline principalement dans les activités suivantes :
- Approcher les personnes se rendant dans les structures et leur proposer de participer à l’enquête, en veillant au respect des règles éthiques et de confidentialité ; 
- Appliquer les règles du tirage au sort des personnes à enquêter
- Recueillir le consentement des personnes à participer à l’enquête ;
- Réaliser des entretiens d’une durée d’1 heure en moyenne en face à face auprès de personnes se rendant dans des accueils de jour sélectionnés aléatoirement ;
- Saisir les informations recueillies sur une plateforme d’enquête ;
- S’approprier et remplir les documents de terrain ;
- Contribuer au suivi de terrain et à la remontée d’informations non-identifiantes.
Vous bénéficierez d’une formation préalable au terrain.

Le profil recherché

Qualifications du profil recherché
Titulaire d’une licence ou d’un Master en sciences sociales, démographie, sociologie, langues étrangères 
Étudiant.e.s bienvenus

Expérience requise pour le profil
Vous avez l’expérience de la passation de questionnaires auprès de publics vulnérables et de questions sensibles (portant notamment sur les violences) et savez créer les conditions propices au recueil du vécu des personnes dans le cadre d’une enquête par questionnaire ; 

Compétences / Savoir-faire / Savoir-être
Vous êtes:
- À l’aise avec l’outil informatique ;
- Doté.e d’excellentes compétences en communication ;Vous disposez de bonnes capacités organisationnelles et relationnelles ;
- Autonome, rigoureux.se, réactif et avez le sens de l’initiative ;
- Bienveillant.e et vous avez le sens de l’écoute et du contact en face à face .

Vous avez un goût prononcé pour le travail en équipe et en réseau ;
Vous avez une parfaite maitrise de la langue française à l’oral et vous maitrisez d’autres langues (notamment anglais, russe, arabe, dari, pashto, somalien….).
L’enquêteur doit pouvoir mobiliser des aptitudes à l’investigation de terrain, à la passation d’enquête et à la communication avec les enquêté.e.s et les autres membres de l’équipe présents sur son terrain. Le respect rigoureux des consignes reçues concernant la méthode de collecte et le respect de la confidentialité des données sont indispensables.

Les conditions du poste

Nombre de postes : nous avons plusieurs postes à pourvoir.

Date de prise de poste envisagée : mi-septembre

Type de contrat proposé : En tant que Groupement d'Intérêt Public (GIP), nous pouvons proposer les types de contrats suivants :
- Contrat de vacation de 3 mois

Temps de travail et horaires : créneaux de passation d’une demi-journée ou d’une journée par structure( une ou deux fois pas semaine selon disponibilité). Les horaires sont modulables et compatibles avec un cursus universitaire en cours.

Rémunération et avantages : votre rémunération brute sera de 13.94 €/h

Lieu du poste et déplacements : Votre lieu d’activité sera le site
Compte-tenu du champ de l’enquête, des déplacements dans toute l’Ile-de-France sont à prévoir pendant les mois de terrain. 
Sessions de formation et de débriefing : Siège du Berlier (15 Rue Jean-Baptiste Berlier, 75013 PARIS).

Votre candidature

          




Merci d’utiliser exclusivement des fichiers au format PDF et d’une taille inférieure à 5Mo.  Aide pour le format.


Pour créer un document PDF, plusieurs solutions :

Enregistrer sous

Dans votre logiciel de traitement de texte, choissisez la fonction enregistrer sous, puis choissiez le format PDF dans les options de type de fichier.

Imprimante virtuelle PDF

Vous pouvez installer une imprimante virtuelle PDF qui vous permettra de convetir n’importe quel document en fichier PDF comme si vous l’imprimiez.